Lifestyle

J’ai testé La Shooting Box

Le mois dernier j’ai été contacté par La Shooting Box afin de savoir si je souhaitais me lancer dans une collaboration avec eux. Ils me proposaient de tester une de leur box photo, et, ayant scruté mon profil instagram, ils sont donc naturellement venus me demander d’essayer le Book Photo si ça m’intéressait. Connaissant la box que de nom (parce que l’une d’elle me faisait de l’oeil), je me suis dit que ce serait assez sympa de tester tout ça et de me la jouer star le temps d’une demie heure. Comme vous le savez, j’essaye de vous poster un peu plus de moi par ici depuis quelques temps (et même quelques années). Non pas que je souhaite transformer mon blog en blog mode, mais parce que je me lance des défis un peu plus chaque jour. Je ne suis pas méga à l’aise devant l’objectif, je retrouve mes défauts mais finalement, cela m’aide à me sentir bien dans ma peau.

LE CONCEPT

On commence donc par commander la box qui nous plait. Plusieurs sont disponibles : book photos, famille, couple, grossesse, bébés ou cours de photos (si vous préférez apprendre à mieux manier votre appareil). En gros, il y en a pour tous les goûts. Son prix varie entre 79€ et 149€ suivant celle que vous choisissez. A savoir aussi que chacune vous donne droit à un nombre minimum de photos, possibilité d’avoir plusieurs personnes (sauf pour le book photos) avec un temps de shooting compris entre 30min et 1h.

Quelques jours plus tard, vous recevez donc votre coffret comprenant un livret et un bon de réservation comprenant un code à rentrer sur le site de La Shooting Box (valable maximum un an après la date d’achat). Vous n’avez plus qu’à feuilleter le livret pour trouver le ou les photographes qui se situent vers chez vous. Pour ma part, il y en avait trois pas loin de chez moi, mais le nombre varie suivant où vous vivez. Vous pouvez déjà regarder ça directement sur le site avant de l’acheter, pour vous donner une petite idée. A partir de là, ce sera donc à vous de contacter la personne que vous aurez choisi, soit en l’appelant par téléphone, soit en lui envoyant un petit mail.

Mon choix s’est porté sur Stéphane Rocoplan, un photographe de Montpellier. Après quelques échanges par e-mail, nous avons donc convenu ensemble d’une date pour le shooting dans le centre ville. Un peu avant le shooting, il a pensé à m’appeler pour me donner quelques recommandations comme d’éviter de porter des motifs pour ne pas avoir trop d’informations sur les photos ou bien encore d’apporter des accessoires (vestes, chapeau, lunettes de soleil, …) si je le désirais. J’avoue l’avoir écouté (après tout, le pro c’était lui) mais je n’ai pas pu garder ma veste à cause de la chaleur cuisante qu’il faisait (j’avais prévu un trench au cas où, quelle idée saugrenue !).

LE SHOOTING

RDV calé ensemble, nous nous sommes retrouvés sur la place de la Comédie un vendredi à 16h. Repère facile pour les montpelliérains. On se met d’accord pour marcher un peu dans des ruelles, histoire d’avoir moins de gens autour de nous. On fait alors quelques essais, pour régler la lumière et pour que je m’habitue à l’appareil. Parce que oui, shooter avec son chéri ou ses copines c’est une chose, mais poser pour quelqu’un que l’on ne connait pas, bah c’est bien différent. Malgré ça, il a réussi à me mettre à l’aise. Il m’a aussi donné de précieux conseils pour mes prochaines séances : la silhouette s’allonge lorsque l’on marche un pied devant l’autre, la position des bras peut ou non faire grossir, avancer légèrement le menton aide à faire disparaitre les petits plis dans le cou, …

001014021026

La séance devait durer une trentaine de minutes. Au final, elle aura fait le double. On a voulu se mettre dans plusieurs endroits pour avoir des lieux différents et ainsi varier un peu les photos. Rien que les déplacements d’un endroit à un autre prenait un chouillat de temps, avec les repérages. En tout cas, c’était super chouette de sa part. Il a été patient et s’est montré à la fois professionnel et passionné dans ce qu’il faisait.

042

045049066090092

Une fois la séance terminée, nous sommes rentrés chacun de notre côté. Il n’a pas mis bien longtemps pour m’envoyer les photos, en moins de cinq jours je les recevais à la fois sur le site de La Shooting Box (dans mon espace personnel) mais également par e-mail. La box faisait en sorte que je devais avoir au minimum 7 photos retouchées. Là où Stephan a été vraiment génial, c’est qu’il m’en a envoyé bien plus que ça. J’en ai eu une centaine ! J’avoue ne pas m’attendre à en avoir autant et j’en suis vraiment contente. Il m’en a aussi envoyé quelques unes où je faisais une tête bizarre, ce qui m’arrange parce qu’elles feront parties du bêtisier de fin d’année ! Pour tout vous avouer, ça a aussi rassuré mon chéri de voir ça : il n’y a pas que lui qui arrive à immortaliser mes grimaces non volontaires.

D’ailleurs, si ça vous tente, une box Book Photos est à gagner sur mon compte instagram en ce moment-même. Je vous laisse donc aller y jeter un œil si ça vous intéresse !

 

2 commentaires

    • Leblogdunerouquine

      Merci ! J’avoue que ce n’était pas évident tellement j’ai dû mal devant quelqu’un que je ne connais pas. Puis finalement ça s’est très bien passé ! C’est un bon exercice de confiance en soi

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :