Lifestyle

Parlons peu, parlons bien, parlons tatouages !

Au grand désespoir de ma maman, il se trouve que j’adore les tatouages. Je les aime non seulement sur les autres mais également sur ma peau. Car oui, je suis tatouée. Et d’ailleurs, j’avais déjà écrit un sujet à ce propos au tout début de mon blog. J’ai donc eu envie de le déterrer pour l’occasion et de le remettre un peu au goût du jour. Evidemment, je ne vais pas le contredire, mais seulement lui redonner un petit coup de jeune en partant sur une sorte de FAQ de façon à répondre aux questions que l’on me pose le plus fréquemment à propos du tatouage.

JE N’AI PAS 18 ANS, PUIS-JE ME FAIRE TATOUER QUAND MÊME ?

Non, un tatouage c’est à partir de 18 ans. Si certains tatoueurs acceptent de le faire à partir de 16 ans avec une autorisation parentale et la présence d’un des deux parents, ce n’est pas une bonne idée pour autant (ce n’est pas très éthique de sa part de l’accepter et personnellement, je n’irai pas le voir). Votre corps est en pleine croissance et risque de changer encore un peu. Alors attendez votre majorité. De plus, cela vous permettra d’être véritablement sûrs de ce que vous voulez. Si vous êtes incapables de patienter, il s’agit ni plus ni moins d’un caprice donc jetez l’éponge de suite. Personnellement, je voulais me faire tatouer dès que j’ai eu quatorze ans. J’avais en tête de me faire un clef de sol au poignet et un lézard en tribal sur le pied. Au final, je n’ai fait ni l’un ni l’autre et je ne les ferai d’ailleurs pas. Nos goûts changent entre le moment où on est adolescent et le moment où on rentre dans la vie adulte. Donc on réfléchit bien à ce que l’on désire vraiment, on travaille sur le dessin et sur les recherches et on patiente jusqu’à sa majorité.

EST-CE QUE CA FAIT MAL ?

Alors là, j’ai bien envie de dire que chaque personne réagit différemment à la douleur. Personnellement, je suis quelqu’un de très douillette. J’ai mal quand on me pince ou qu’on me fait une pichenette alors c’est pour dire. Pourtant, ce n’est pas le cas lorsqu’on me tatoue. Pour tout vous avouer, je n’ai eu mal à aucun de mes tatouages (et pourtant j’en ai un sous les fesses et un aux côtes). Comme quoi, ça dépend vraiment des gens et de la façon de tatouer. Disons que pour vous donner un petit avis, je décris souvent la sensation de se faire tatouer comme une griffure de chat sur un coup de soleil. Ça a un peu la même sensation. En revanche, on oublie direct la crème anesthésiante ! Non seulement ça va modifier la texture de votre peau (et ça sera plus galère à la tatouer) mais en plus, vous ressentirez quand même la douleur une fois que ses effets se seront dissipés. Le fait d’avoir mal fait parti du tatouage alors on serre les dents et ça passera, c’est promis !

DSC_2238_DxO-2©DYDISE PICTURES
DOIS-JE ETRE A JEUN AVANT DE ME FAIRE TATOUER ?

Surtout pas ! Au contraire, c’est même conseillé de prendre un bon petit déjeuner avant et d’avoir bien dormi la nuit. Votre corps réagit de façon différente si vous avez bien mangé avant que si vous avez sauté le petit dej’. Ça évite toute sorte de malaises pendant la séance. Donc on n’hésite pas à bien déjeuner et on passe une bonne nuit juste avant. De plus, pas de cuite la veille ni même de drogues. L’aspirine est aussi à proscrire juste avant .. Ca fluidifie le sang et ce n’est pas une bonne chose.

ET NIVEAU BUDGET ?

Chaque tatoueur a ses prix. Je pense que le minimum doit se situer autour des 80€ (ou 50€ s’il s’agit d’un flash). On vous demandera également de poser un acompte pour réserver votre séance (après tout, si vous ne venez pas, le tatoueur aura perdu une place qu’il aurait pu filer à une autre personne). Il faut savoir que le dessin de votre tatouage sera compris dans le prix et qu’il ne vous l’encrera pas dans votre peau s’il n’est pas sûr que ce soit vraiment ce que vous aviez en tête quand vous lui aviez expliqué votre projet. Après, vous pouvez toujours ramener votre propre dessin, mais vous pouvez évidemment lui demander de vous le créer si vous n’arrivez pas à le faire vous-même. Les premières retouches sont également comprises dans le prix.

A QUELLE PERIODE EST-CE LE MEILLEUR MOMENT POUR SE FAIRE TATOUER ?

L’automne et l’hiver sont les deux meilleures saisons pour se faire tatouer. Il faut savoir que le soleil est l’ennemi du tatouage. Je ne pense pas mentir en affirmant que l’on aime presque toutes se mettre en short et débardeur pendant l’été et qu’un petit plouf dans la piscine ou la mer fait un bien fou quand il fait 35°C dehors. Sauf qu’il faut compter au minimum un mois sans soleil ni baignade après s’être fait tatouer (un peu plus s’il y a des retouches à faire). On oublie également le sport pendant un certain temps, la transpiration ne fait pas bon ménage avec un nouveau tatouage (il en va de même pour les spas/hammam). Je me suis faite tatouer le dos lors d’une convention de tatouage en Mai à Montpellier il y a deux ans. Sauf qu’en Mai, on peut déjà commencer à se baigner par chez moi et je vous avoue que ça m’a un peu dégoûtée de ne pas avoir pu le faire aussi. Alors pour ne pas se gâcher les vacances d’été, on évite de le faire dans cette période-là (ou on arrête grand max fin Mai pour être tranquille).

DSC_2242_DxO_pp-2©DYDISE PICTURES
COMMENT BIEN CHOISIR SON TATOUEUR ?

Quand on souhaite se faire tatouer, il faut trouver un bon tatoueur. Et pour ça, le bouche à oreille est votre meilleur ami. Si vous connaissez des personnes tatouées, n’hésitez pas à leur demande chez qui elles sont allées. Faites un tour sur internet et sur les réseaux sociaux comme instagram et facebook de façon à regarder les avis mais aussi les books des artistes. Recherchez un tatoueur qui sera apte à réaliser le projet que vous voulez dans le style que vous souhaitez. Certains sont spécialisés dans un style en particulier, donc n’allez pas chez quelqu’un qui fait souvent du old school si vous voulez du réalisme.

N’hésitez pas à lui poser des questions, il sera capable de vous renseigner. De plus, allez voir directement son salon afin d’avoir plusieurs éléments pour vous mettre la puce à l’oreille : Le lieu est-il propre ? Le tatoueur a-t-il un certificat d’hygiène et de salubrité ? Son matériel est-il bien stérilisé ? Les aiguilles sont-elles à usage unique ? Porte-t-il bien des gants et les enlève-t-il bien quand il touche autre chose que vous ou ses aiguilles ? Les sols doivent-être une surface lessivable comme du carrelage ou du parquet par exemple (bien que des questions se posent par rapport aux joints de carrelage). Autrement, on oublie illico la moquette et autres tapis. Pas non plus d’animaux dans le shop et la salle d’attente ne doit pas se trouver dans la même pièce que la personne qui tatoue.

Dans tous les cas, parlez-lui. Il vous rassurera sans soucis, que ce soit à propos de la douleur ou bien sur autre chose. N’hésitez pas non plus à l’informer de toutes éventuelles allergies comme celle au latex ou à certains composants par exemple. N’oubliez pas que l’on vous mettre de l’encre sous votre épiderme. Ce ne serait pas le moment de faire une allergie parce qu’il y a un truc dans l’encre que vous ne supportiez pas. Donc si vous avez de l’acné sur certaines zones, que vous faites du psoriasis ou que vous avez une autre maladie dermatologique, informez-le. Pareil pour les grains de beauté, on ne peut pas tatouer dessus (imaginez qu’il grossisse et qu’il faille l’enlever).

DSC_2234_DxO-2©DYDISE PICTURES
MAIS APRES MON TATOUAGE, JE FAIS QUOI ?

Votre tatoueur va vous donner une fiche pour vous expliquer comment bien prendre soin de votre tatouage (ou alors il vous dira tout oralement). Il va falloir le chouchouter et bien s’en occuper pour qu’il cicatrise le mieux possible. Tout d’abord, il vous mettra un pansement dessus pour le protéger, vous devrez le garder au moins deux ou trois heures avant de pouvoir le retirer. Il sert à le protéger des bactéries donc ne l’enlevez pas avant, même si c’est pour le montrer à vos proches (vous aurez toute votre vie pour le faire après).

Lavez ensuite doucement votre tatouage avec de l’eau tiède (et surtout pas chaude, votre peau vient de subir un traumatisme donc ne la brûlez pas davantage) et un savon au PH neutre. Ne laissez pas l’eau couler directement sur le tatouage, ça l’agresserait trop. Personnellement, je le mouillais goutte à goutte en prenant de l’eau dans ma main et en l’humidifiant doucement avec. Le Septivon est super pour le nettoyer (il se trouve en pharmacie) mais du Cadum marche également. Ne frottez pas votre tatouage, lavez le délicatement puis rincez-le doucement. Quand vous sortez de la douche, prenez une feuille de sopalin et tapotez-le avec (ne frottez pas et ne l’essuyez pas à l’arrache comme vous pourrez vous essuyez le corps). On fait ça lentement et soigneusement.

Une fois sec, on applique de la crème dessus. Pour ça, chaque tatoueur a ses préférences. Pour les miens, j’ai utilisé du Bepanthen ou bien du Cicatril. Après ça, on n’y touche plus et on le laisse à l’air le plus souvent possible. Pas de pansements dessus, c’est inutile. Votre tatouage est comme une blessure, il a besoin qu’on le soigne avec de la crème  qu’on le nettoie bien et qu’on lui foute la paix. Si vous devez le couvrir par un vêtement (parce que bon, on ne se promène pas à poil pendant trois semaines), privilégiez le coton le plus possible aux matières acryliques. Dans ma penderie, j’ai gardé des vieux vêtements en coton que je mets uniquement lorsque je me fais tatouer. Comme ça, ça ne salit pas ceux auxquels je tiens.

Ne touchez jamais votre tatouage avec les mains sales. Des croûtes vont finir par se former : la cicatrisation commence. Surtout, ne les grattez en aucun cas. Dans ces moments-là, je mettais de la crème dessus pour atténuer les démangeaisons. Ça lui faisait du bien et à moi aussi. Après, il faut juste essayer de penser à autre chose pour ne plus vouloir se gratter.

DSC_2246_DxO-2
©DYDISE PICTURES
ET SI JE N’EN VEUX PLUS ?

Alors là, c’est un peu compliqué. Le laser est une solution, mais en plus d’être cher, c’est aussi assez douloureux. De plus, ça ne se fait pas en une seule séance mais en plusieurs. Vous pouvez aussi voir avec un tatoueur pour le recouvrir. Seulement, il faut penser que le tatouage recouvrant devrait être au minimum trois fois plus gros que l’ancien, histoire de bien le masquer et il devra le dissimuler de façon cohérente (On ne masque pas un tatouage épais et noir par quelque chose de discret et de linéaire). Donc raison de plus pour bien réfléchir avant de se faire tatouer. Ce n’est pas un acte que l’on fait à la légère parce que c’est cool et trop stylé.

Je profite également de cet article pour vous montrer mon tout dernier tatouage, créé et réalisé par Onirix Studio, tatoueuse à Montpellier. Elle a parfaitement su cibler mes attentes et le résultat est juste parfait. C’est mon dernier chouchou en date pour le moment (parce que vous vous doutez bien que je vais en faire d’autres) et je suis vraiment contente d’avoir pu travailler avec elle pour ce projet. Son travail est fin et impeccable. Je viens de faire les retouches (il y en a eu très peu) et il cicatrise très bien (les photos ont été prises avant les retouches d’ailleurs, d’où les petits passages un peu plus clairs à quelques endroits).

20180406_14131520180406_14132920180406_14135020180406_14142920180406_14150820180406_14152420180406_14153820180406_14160120180406_14163920180406_14194220180406_142151

Vous ne trouvez pas que son salon est juste trop cool ? Comment dire que je bave devant sa collection de pops et que j’ai d’autant plus envie d’y retourner. Elle est autant fan que moi de pop culture donc si vous avez un projet en tête à ce sujet, foncez la voir ! (Vous pouvez aussi la voir pour d’autres idées, hein !). Elle ne prend que sur RDV afin de vous tatouer dans les meilleures conditions possibles. D’ailleurs, si vous ne la connaissiez pas et que vous voulez vous faire tatouer par ses mains, n’hésitez pas à lui dire que vous l’avez connu ici et transmettez-lui ce code : leblogdunerouquine.

Pour la retrouver :son compte instagramsa page facebook

Etes-vous tatouer ? Si oui, combien en avez-vous ? En avez-vous prévu d’autres ?

sign5

ARTICLE ECRIT EN COLLABORATION AVEC ONIRIX STUDIO

6 commentaires

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: